On est tous le Kilian de quelqu’un

Les années ont passé depuis que nous avons découvert ce jeune trailer Kilian Jornet. A cette époque, il entrait dans le monde des grands en remportant l’UTMB avec une telle facilité que de nombreux médias se demandait d’ou sortait cet extra terrestre. Il faut dire que les initiés savait qu’il était déjà champion du monde de sky running.
Années après années, il a enchainé records sur records, championnats du monde, et autres sommets vertigineux réservés à seuls élites de l’alpinisme.
On pouvait s’attendre qu’avec l’age et les kilomètres tant à plats que verticaux, il se serait assagit. Pourtant, il s ‘est attaqué à un défit ou de nombreux alpinistes ont perdu la vie. Qui plus est avec panache, car il s’offre le luxe de faire 2 fois l’ascension de l’Everest ! L’exploit est d’autant plus grand qu’il se permet un record de l’ascension sans aucune assistance respiratoire.

Ramené à notre échelle de simple ultra trailer (du dimanche), notre petitesse dans l’exercice ne devrait révélé aucune prétention de faire des choses que le commun des mortels ne font pas.

Notre besoin d’exprimer, de partager cette passion peut faire l’effet de la personne qui cherche à en jeter pour se mettre en avant. La recherche de personne qui partagent et comprennent les meme sensations que nous, est essentiel. Ce sport est si extreme que nous avons besoin de comprendre comment les autres ont fait pour assurer une bonne préparation, quels matériels ils utilisent pour tel type de course ou bien, comment se soigner pour guérir une petite blessure.

On se rencontre que c’est très difficile de parler de ce qu’on fait à des gens qui ne pratique pas ce sport. Bien souvent 50 km, 100 km ou 300 km, c’est plus ou moins abstrait. Cela n’a pas plus de valeur qu’une ballade de 5km en montagne. Alors quel intérêt de parler de performance, du plaisir de l’effort… Ceux la nous voient un peu comme des dérangés mentaux ou des extra terrestres.

Mais il y a aussi ceux qui aurait bien aimé, mais qui n’ont pas la possibilité. Ces personnes (sans nous comprendre vraiment) ont de l’estime pour vous. Elle le témoigne rarement mais répondent toujours présent pour vous apporter leurs soutiens. Et cela est très important de sentir que ce que vous faite ne laisse pas indifférent. C’est important de savoir que vous êtes le Kilian de quelqu’un.

Une réflexion au sujet de « On est tous le Kilian de quelqu’un »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *