La longue distance en couple #UltraTrail

les  défis de l’Ultra en couple / The challenges of an ultra couple

Avec Andrea, nous avons l’habitude depuis plusieurs années de faire chacun nos courses à notre rythme. En général, nous partons ensemble puis on se perd de vue.
En 2012, nous avons décidé pour la 1ere fois de faire une course de bout en bout ensemble.

With Andrea, for the past several years, we’ve gotten into the habit of each one doing their own race at their own pace. In general, we start together, but eventually we lose sight of each other. In 2012, we decided for  to run a race together from beginning to end for the first time.La Diagonale des fous, à la Réunion était l’ultra choisi pour cette occasion. Nous avons établi une stratégie de partir un peu rythmé pour éviter l’entonnoir menant au rempart du Volcan.

We chose to run the Diagonale des Fous in La Reunion together. We decided to start out at a good pace to avoid getting stuck in the traffic jams climbing up the volcano. Because at the Grand Raid, if you don’t make an effort to get out in front at the start, you can be blocked climbing up to Foc Foc.

Il est vrai que si on ne fait pas l’effort au départ, on peut rester plusieurs fois bloqué dans cette montée vers Foc-foc.
Nous sommes passés plutôt bien, dans les temps, au petit matin au poste de marabout (50 km). So, We advanced pretty well in the early morning to Marabout (control point at 50km) and didn’t use up too much energy. Nous n’avions pas trop entamé nos batteries, mais la montée jusqu’à Kerveguen, puis le Piton des neiges, a entamé nos organismes.  But after the climb up to Kerveguen and then Piton des Neiges, we were starting to feel it. Pour gagner un peu de temps, je descend rapidement le bloc et à Cilaos (70 km), je récupère nos affaires de rechange de mi-parcours. To gain a little time, I decided to run quickly down the bloc to Cilaos (70km), collect our things to prepare a fast change of clothes.
Après un repas qui ne passe pas trop bien, nous repartons vers midi jusqu’à bras-rouge et attaquons cette remontée du Taïbit. Andrea est plutôt bien, mais je sens le coup de chaud, m’obligeant à plusieurs arrêts alors qu’Andrea file avec un groupe qui avance plutôt bien. J’avance tellement peu qu’elle revient vers moi, ne me voyant pas arriver. We ate a meal that didn’t sit so well, but Andrea was feeling good.  I felt a heat exhaustion, which obliged me to stop at several points. So, while Andrea tagged along with a group that was moving along pretty well, I was having a hard time moving forward. Eventually, she came back to find me after she didn’t see me for a while.
Une fois à Marla (82 km), nous prenons le temps de manger quelque chose pour reprendre un peu de force. Once at Marla (82km), we took the time to eat well and get our strength back. On repart au début de la 2e nuit. Mais le froid et le crachin dans le col des boeufs a raison de nous si bien qu’au sentier scout(92 km) nous essayons de nous reposer, mais malheureusement, aucune place dans la tente. We took off into the second night, but the cold and the light rain on the Col des Boeufs  gave us a good reason to stop and rest at Sentier Scout (92km). Unfortunately, there was no place to sleep in the tent. Un bénévole nous trouve une couverture et nous installe un lit picot entre un camion et une tente de l’organisation. A nice volunteer found us a blanket and put up a cot in between a truck and the tent. Emballé dans nous couvertures de survie et cette couverture totalement trempée nous essayons de dormir, mais le froid trop intense risque de nous pousser vers un abandon garanti pour hypothermie. We tried to sleep wrapped up in our foil emergency blanket and this soaking wet blanket, but the with the freezing cold we were risking hypothermia. 
Donc, nous repartons au milieu de la nuit pour revenir dans la partie sèche du cirque de Mafate. So, we started off again in the middle of the night to get back to some drier terrain in the Cirque de Mafate. On n’avance pas. But we weren’t advancing. A ce moment la (105 km), le moral est au plus bas car on va attaquer la remontée Roche plate, puis le Maido. At this point, our spirits were at their lowest point, because we were facing a hard long climb up to Roche Plate and then Maido. Vu l’heure et notre rythme, je sais que nous serons sur ce parcours pour une 3e nuit. With the time and our pace, I knew that we were looking at a third night.
L’arrivée au Maido (119 km), je fais encore bonne figure, mais la fatigue est vraiment la. Andrea n’est pas mieux. Nous avons du nous arrêter plusieurs fois dans cette interminable montée. On essaie de s’encourager, mais on est deja plus en mode « Zombie » qu’autre chose. Arriving at Maido, I was putting on a good face, but I was really tired. Andrea wasn’t any better. We had to stop several times during this unending climb. We tried to encourage each other, but we were in total zombie mode.
La descente se passe plutôt bien, les crepes de Sans soucis(134 km) nous remonte un peu le morale.  The downhill went pretty well thanks to the crepes at Sans Souci (134km). The crepes at Sans Souci really boosted our spirits. Mais je sens que le manque de sommeil sur Andrea commence à peser. But I could tell that the lack of sleep was starting to weigh on Andrea. And the hike up to Halte-La (138km) confirmed my fears. Le morceau jusqu’à halte-la (138 km) fini de confirmer mes craintes qu’Andrea n’est vraiment pas bien.  On decide de faire une vrai pause. Manger comme il faut et récupérer un peu. We decided to take a real break and eat and recover a little bit. So, while we were sitting at a table with some other runners, Andrea turns to me and says, « I know this is a crazy question, but how did we get here? » I knew at that moment that things were not at all ok.
Etant à table avec d’autres concurrents, Andrea me demande ce qu’on fait la et comment nous sommes arrivé jusque la. Je comprend à cet instant que ca ne va vraiment pas du tout.  On s’attarde du coup une bonne heure supplémentaire pour que le repas passe et que l’on retrouve nos esprits. We waited another hour to digest the meal we ate and pull ourselves together.
Cette pause a été très bénéfique, car Andrea retrouve une forme incroyable et monte de façon très rythmée vers Dos-d’ane. This break really helped, because Andrea was in incredible shape and climbed up to Dos d’Ane at a great pace. Nous sommes sur la phase finale du parcours et je lui indique les branches à prendre dans le chemin Ratineau(143 km)We were in the final stage of the race and I talked to her about which paths we would take on the Chemin Ratineau (143 km). On se cale un bon rythme et accroche un bon groupe jusqu’à la possession(151 km). We resumed a nice pace and tagged along with a good group up to La Possession (151km). On ne s’attarde pas trop au poste et reprenons le chemin des anglais dans le début de soirée (3e nuit). We didn’t hang out too long at the check point and picked up the Chemin des Anglais at the start of the third night. Andrea a des vomissements et je sens que la fin est proche. Even though Andrea was throwing up, but I was thinking that were were almost at the end. Alors que nous sommes dans la descente de la 3e ravine, je pense qu’Andrea est derriere moi, et je poursuis la remontée de l’autre coté.  Puis, je m’aperçois que le faisceau de la lampe derrière moi n’est pas celle d’Andrea. We were going down into the third ravine, when, all of a sudden, I realized that the headlamp next to me was not Andrea. J’attends 2 à 3 minutes et finalement retourne dans la ravine. I waited 2 or 3 minutes and headed back up the ravine. Je remonte de l’autre coté et vois Andrea, debout tenue par un concurrent. On the other side of the ravine, I see another runner leading Andrea by the arm. La, il faut vraiment que l’on stoppe. Then and there, I realized that we really needed to stop. Heureusement, le poste de la grande chaloupe (158 km) n’est qu’ à 2 km. Fortunately, the check point at Grande Chaloupe was only 2 km away. Une fois arrivé, on se trouve une place dans la salle qui malheureusement se trouve juste à coté de la sono. Once there, we found a place to sleep, but it was right next to the sound system. Mais pas le choix. Quand on est trop fatigué, de toute façon on dort quelque soit les conditions. But, we didn’t have a choice. Anyway, when you are that tired, you sleep no matter what the conditions are.
3h plus tard, le réveil sonne pour en terminer avec cette dernière ascension de 700 m et le retour sur la redoute, St Denis. A mon grand étonnement, Andrea a retrouvé une pêche d’enfer alors que pour ma part, je suis plutôt comateux. 3 hours later, the alarm wakes us up.
Apres ce reveil difficile, l’ascension est finalement, une formalité et la descente se fait avec un petit groupe de réunionnais qui alimentait la conversation et faisait passer le temps. The wake up was difficult, but we finished the climb and we finally head downhill with a little group of chatty reunionnais who helped us pass the time.
Notre arrivée au petit matin à St Denis(172 km) est un vrai soulagement. Ce moment ou nous pouvons dire, nous l’avons fait … ensemble ! Nous pouvons nous reposer. The finish at St Denis (172km) in the early morning was a huge relief. The moment, when we could say, we did it…together! And we could finally rest.
D’un point de vue performance, il n’y a pas  photo. C’était plutôt nul. From the point of view of a performance, it was totally lame. Si nous l’avions fait chacun de notre coté, nous serions arrivés tous les deux, bien avant la nuit. If we had done it, each one at their own pace, we would have finished before the third night. Nous pouvons analyser ça en voyant que lorsque le conjoint est en difficulté, plutôt que de le pousser à aller plus loin, on a tendance à compatir à sa souffrance et lui proposer de se reposer un moment. If we analyse it, we can see that when one partner is in difficulty, instead of pushing them to dig deeper, we have a tendency to be compassionate with their suffering and to suggest that they rest. On remarque aussi que les « coups de moins bien » ne sont jamais synchro. We can also see that the low points are never at the same time, which ultimately doubles the time that we stop or slow down. . Ce qui au final, double les temps d’arret ou de ralentissement. Enfin, plus on passe de temps sur le parcours, plus on est fatigué. Ca n’arrange rien. Finally, the more time we spend on the trail, the more tired we are. And that is not good for anyone.
Par contre, d’un point de vue symbolique pour la relation de couple, c’est très intéressant.  On the other hand, looking at it in terms of the couple, it is really interesting. La fatigue est un peu comme l’alcool, c’est un désinhibiteur. Fatigue is a lot like alcohol, it makes you uninhibited. Il a tendance à révéler la nature profonde des hommes. It has the tendency to reveal the deepest nature of a person. Des les 1ers instants de fatigues, on se sent un peu impuissant à contrer cette inéluctable besoin de se reposer. In the first moments of fatigue, we felt powerless to control the desire to rest. Le moindre petit détail peut devenir un prétexte à être irrité et s’en prendre à celui qu’on a sous la main pour « passer ses nerfs ».  And the tiniest detail becomes a pretext to become irritated and feel like your getting on the nerves of the other. Le couple doit pouvoir  trouver les ressources pour accepter que l’autre puisse avoir des excès et inversement ne pas remettre tout en cause pour une situation qui est temporaire et de surcroit voulue par les 2. In the moments, the couple needs to find the means to accept that the other can blow things out of proportion and also to not blame themselves for the other’s mood. We need to remember that the experience of the race was something both people wanted.
Une fois le stade de l’irritabilité passé, le réflexe de survie prend le dessus. Chacun prend soin de l’autre pour trouver le réconfort et surtout veiller à l’intégrité du couple soit préservé. J’entends par intégrité, non seulement la relation entre les 2 individus, mais aussi la protection de cette entité double vis à vis de l’extérieur et de l’environnement. It is also interesting how once the irritation phase passes, the survival instinct kicks in. Each person takes care of the other and ensures that the integrity of the couple is preserved. Integrity is not only the integrity of the relationship between the two people, but also the instinct to protect the couple against external forces and the environment.


Le Tor des Géants va être un épreuve encore plus éprouvante car il s’agira cette fois du double de distance et plus du double de dénivelé. Les relations, l’émotionnel va être secoué de manière plus importante que sur cette diagonale des fous 2012 ( 174 km et 10900 m D+)The Tor des Geants is going to be even more challenging, because it is double the distance and double the elevation. The relationship, the emotions, are going to be shaken up even more than the Diagonale des Fous in 2012 (174km and 10,900m of positive elevation). We will be sharing this emotional journey in messages and videos that we will post on our website and on Facebook…and if at some point during the Tor you see images of only one partner, you know that s/he  had to eat the other one on the way. (Sorry, this last bit is Andrea’s ad lib – tee hee).

Nous retracerons ces émotions dans les divers messages et autres vidéos que nos enfants mettrons en ligne sur notre site web et sur FB.
A bientôt pour un autre récit

See you soon with another edition!

Une réflexion au sujet de « La longue distance en couple #UltraTrail »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *